Première interview TV au JT de 12h30 | 23 novembre 2019 – Livres

Je publie ici ma première interview TV dans le JT de 12h30, c’était le 23 novembre 2019. 

Lors de ce passage j’ai conseillé quelques livres notamment un roman de Clarisse Sabard et un autre de Jenny Colgan.

On m’a aussi demandé comment trouver le temps de lire...j’ai donc essayé de répondre à cette question. J’ai aussi parlé du livre audio.

Premier passage télévisé pour moi donc une nouvelle expérience, j’étais stressée mais heureuse.

La librairie de la place aux herbes – Eric de Kermel

IMG_20200714_152723.jpg

Titre: La librairie de la place aux herbes

Auteur: Eric de Kermel

Editions: J’ai lu

Genre: Littérature générale

Année de sortie: 2019

Nombre de pages: 288 pages

Résumé: Quand les livres inspirent et aident à mieux vivre…

La librairie de la place aux Herbes à Uzès est à vendre ! Nathalie saisit l’occasion de changer de vie pour réaliser son rêve. Devenue passeuse de livres, elle se fait tour à tour confidente, guide, médiatrice… De Cloé, la jeune fille qui prend son envol, à Bastien, parti à la recherche de son père, en passant par Tarik, le soldat rescapé que la guerre a meurtri, et tant d’autres encore, tous vont trouver des réponses à leurs questions.
Laissez-vous emporter par ce voyage initiatique au pays des livres..

Mon avis:  Des personnages attachants avec tous un petit quelque chose qui fait qu’on les aime. J’ai relevé tant de choses à propos de ce livre. J’y ai d’ailleurs mis des post-it partout…

Une histoire avec une librairie dont tous les amoureux des livres rêveraient d’être propriétaire. Des références littéraires incroyables, un regard sur la vie qui fait réfléchir.

Je me suis retrouvée avec le personnage de Nathalie, la nouvelle propriétaire de la librairie, elle a des carnets de lecture dans lesquels elle note ses ressentis tout au long de ses lectures. J’ai aimé le regard qu’elle porte sur les romans classiques et contemporains. Grâce à ce personnage j’ai découvert un peu plus en détail le fonctionnement d’une librairie avec notamment le Postbook que j’ignorais auparavant. La magie de la découverte des nouveaux livres chaque jeudi m’a transporté.

J’ai trouvé le personnage de Cloé posé et j’ai vraiment apprécié la soif de lire qu’elle exprime, l’envie de découvrir le monde à travers les livres. Le personnage de Jacques, amoureux des livres et de la vie m’a beaucoup touché: à la fois fort et sensible, philosophe et réfléchi. Un personnage qui a beaucoup de charme.

Vous l’aurez compris, j’ai aimé chaque personnage de ce roman pour une raison différente à chaque fois. Je ne les ai pas tous cités ci-dessus. A chaque début et chaque fin de chapitre il y a une illustration, j’aime beaucoup.

C’est une lecture fraîche avec beaucoup de références littéraires, des nouveaux mots que j’ai pu apprendre, j’ai également découvert des communes de France. C’est un livre riche sur tous les points. J’ai eu beaucoup d’émotions lors de cette lecture que je ne peux que vous recommander ! 

Il y a des livres qui nous marquent, des lectures auxquelles on pense encore longtemps après avoir refermé le livre…

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

editions j'ai lu

Site des éditions J’ai lu 

 

BILAN LECTURES | MAI ET JUIN 2020📚

On se retrouve aujourd’hui pour mon bilan lectures du mois de mai et juin 2020. On est le 18 juillet mais…mieux vaut tard que jamais non ?

Vous pouvez donc retrouver mon bilan de ces deux derniers mois en vidéo ici:

 

En mai j’ai lu 13 livres

  • 7 BD
  • 3 Romans
  • 3 mangas

Quelques-uns de ces ouvrages en photo ci-dessous

 

En juin j’ai lu 4 livres:

  • 2 BD
  • 2 Romans

 

Tu connais certain de ces livres ? Tu as envie de les découvrir ?

Tu peux également retrouver mes avis plus en détails sur le blog.

Club des cinq (Le), tome 5: Le castel du baron de fer

IMG_20200630_192218_271

Titre: Le club des cinq, tome 5: Le castel du baron de fer

Adaptation: D’après le roman « Le marquis appelle les cinq » de Claude Voilier

Scénario: Serge Rosenzweig

Dessin: Marcello, Carlo

Editions: Hachette BD

Genre: Aventure

Année de sortie: 1985

Nombre de pages: 50

Mon avis:  Une intrigue mystérieuse qui a éveillé ma curiosité jusqu’au bout. Si vous me suivez depuis un moment vous savez que j’ai commencé à lire quand ma mère m’a fait découvrir la bibliothèque rose Fantomette et mon père le club des cinq en roman.

Je suis heureuse d’avoir pu redécouvrir le club des cinq avec cette BD adaptée du roman « Le marquis appelle les cinq ». On y retrouve Claude, François, Mick, Annie et évidemment le chien Dagobert.

Les cinq sont embauchés pour nettoyer un étang. Très vite Claude va se rendre compte que quelque chose de mystérieux se passe au château. Le baron et le valet sont également évasifs et mystérieux. Une nuit un inconnu va mettre le feu au château… Le club des cinq va donc mener l’enquête pour comprendre ce qu’il se passe.

C’était une lecture vraiment intrigante: je n’ai pas pu lâcher la BD avant de découvrir le dénouement !  J’ai aimé redécouvrir les cinq sous ce format qui est nouveau pour moi: la BD. J’ai aimé le scénario mais également les illustrations.

Vous savez aussi que j’aime beaucoup les anciennes éditions: celle-ci date de 1985 et c’est un régal de la découvrir.

Je ne peux que vous conseiller cette bande dessinée: une enquête mystérieuse et intrigante que l’on a envie d’élucider avec le club des cinq. 

 

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

logo_desktop_0

Site des éditions Hachette 

 

Marley un ami pour la vie – Kerstin Emming

20200623_112434

Titre: Marley un ami pour la vie

Auteur: Kerstin Emming

Editions: City

Genre: Témoignage

Année de sortie: 2020

Nombre de pages: 256 pages

Résumé: Kerstin n’a pas eu la vie facile. Sa fille est née lourdement handicapée et son mari l’a quittée. Alors qu’elle s’est retrouvée seule face à ces difficultés, deux AVC l’ont clouée sur un fauteuil roulant. Incapable de marcher, la jeune maman se coupe alors du monde et se referme lentement sur elle-même. Jusqu’au jour où elle rencontre Marley, un jeune chiot qui attend de trouver une famille d’accueil aimante. Kerstin adopte immédiatement l’adorable boule de poils. Le petit chien devient un compagnon fidèle et espiègle. Lentement, pour le promener et jouer avec lui, Kerstin réapprend à marcher et, surtout, à aimer la vie. Selon les médecins, c’est un véritable miracle. Mais pour Kerstin, ce miracle a un nom : Marley, le chien qui lui a sauvé la vie.
L’histoire vraie d’une amitié entre une femme et un chien qui a transformé sa vie.

Mon avis: Un témoignage fort et émouvant. Un message d’espoir malgré les difficultés. Je lis de plus en plus de témoignages et celui-ci m’a particulièrement marqué. On y découvre Kerstin Emming, une mère courageuse et une femme battante.

En effet, la vie ne lui a pas fait de cadeaux et les épreuves se succèdent. Sa fille, Angélina est lourdement handicapée et son mari l’a quitté. Elle se retrouve donc seule à gérer les difficultés du quotidien. Elle se surpasse mais deux AVC vont avoir pour conséquences de se retrouver en fauteuil roulant.

Un jour elle rencontre et accueille un chiot qu’elle appelle Marley. Ce compagnon à quatre pattes va permettre à Kerstin de se reconstruire et surtout de se surpasser. Grâce à lui elle va se rendre compte que les miracles existent…

Ce livre dégage un message fort sur la notion du handicap mais aussi un message d’espoir pour tous. Les 100 premières pages décrivent un parcours difficile mais ensuite vient l’espoir et un sentiment de bien être avec la description des beaux paysages.

Au fil de la lecture on se rend compte que l’amour pour les animaux est très fort pour Kerstin et c’est agréable. On se rend également compte que les animaux nous donnent beaucoup d’amour et de force: ils sont fidèles et dégagent quelque chose de particulier.

Je vous conseille ce livre: fort et touchant, rempli d’amour, il dégage quelque chose de particulier qui ne peut pas vous laisser indifférent face aux animaux. La force de Kerstin est incroyable.

Ce livre m’a été envoyé par les éditions City, merci.

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

logo-city-edition

Site des éditions City 

Filles au chocolat (Les), tome 1 : Cœur cerise

PicsArt_05-17-11.29.11

Titre: Les filles au chocolat, Cœur cerise  ; Tome 1

Auteur: Cathy Cassidy

Adaptation BD: Véronique Grisseaux

Dessin et création du design des personnages: Raymond Sébastien

Editions: Jungle

Genre: Jeunesse

Année de sortie: 2014

Nombre de pages: 48

Résumé: Cherry et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre enfants. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais à peine arrivée, elle va craquer bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d’une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles sœurs et le charme irrésistible de Shay…

Mon avis: Une superbe BD. J’ai été attirée par cette jolie couverture et je ne suis pas déçue par cette BD. Les dessins sont magnifiques et les pages très colorées. C’est une adaptation de la série de roman de Cathy Cassidy qui est réussie.

Dans ce premier tome on suit Cherry qui vit avec son papa Paddy. Ils vont s’installer en Angleterre chez Charlotte, la petite amie de Paddy. Ils deviennent une famille recomposée puisque Charlotte a déjà 4 filles. Cherry se retrouve donc avec 4 demi-sœur et doit s’adapter à sa nouvelle vie.

Une BD qui aborde des sujets forts comme le harcèlement, la famille recomposée et l’adolescence. Une adaptation en BD qui est vraiment agréable à lire. Les personnages sont attachants.

Je me suis posée une question en lisant « Les filles ont un amoureux vers entre 12 et 14 ans ? » Je n’ai pas le souvenir d’avoir eu un petit ami ni d’être amoureuse à cet âge là. Au début ça m’a étonné mais finalement le sujet de l’amour est abordé d’une jolie façon au sein de la BD: ça reste mignon.

A la fin de la BD il y a une recette que l’on peut faire: j’ai trouvé ça vraiment bien !

Je ne peux que vous recommander cette superbe BD !

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

Editions jungle

Site des éditions Jungle

La seconde moitié de mon cœur – Bertrand Jullien-Nogarède

IMG_20200429_113659_834

Titre: La seconde moitié de mon cœur

Auteur: Bertrand Jullien-Nogarède

Editions: Flammarion Jeunesse

Genre: Jeunesse

Année de sortie: 2020

Nombre de pages: 320

Résumé (Tome 1): Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer doucement sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. Il avait suffi qu’un anglais à cravate surgisse de nulle part pour que mes pieds ne touchent plus le macadam. J’étais vraiment folle amoureuse.

Mon avis: Un roman tout en musique qui m’a fait passer par beaucoup d’émotions. Une lecture addictive et un coup de coeur. Hé oui, je l’ai même préféré au premier tome.

La première partie du roman est assez difficile avec des sujets forts comme la guerre, la place de la femme dans la société ou encore le harcèlement. La deuxième partie du roman est tout simplement magique et totalement addictive.

C’est un roman puissant qui m’a transporté entre Paris et Londres. J’aime le personnage de Karen mais aussi Tom et Diane. Chaque personnage apporte quelque chose à cette lecture si émouvante.

J’aime cette photo parce que chaque élément rappelle le roman: le synthé, le pouf « Paris », la décoration de Londres, les nombreux livres ainsi que la bibliothèque qui me fait penser au personnage de Karen et de sa mère…

C’est un roman qui m’a évité une panne de lecture que je sentais arriver. Un livre qui, si vous ne croyez pas en l’amour et en la musique va vous redonner foi en tout ça…

Des romans tout en musique qu’il faut absolument lire. mon premier coup de cœur de l’année 2020. ♥️ J’attends le tome 3 avec une impatience folle.

Ce livre m’a été envoyé par l’auteur, merci.

Bertrand Julien NogarèdeA propos de l’auteur:

Bertrand Jullien-Nogarede a été bassiste dans un groupe de rock, c’est le moment où il a commencé à écrire ses premières chansons. Par la suite il a écrit des textes pour des artistes français et canadiens. Il a reçu le prix SOCAN de la meilleure chanson de l’année à Montréal en 2007. Il a enseigné la littérature au lycée et l’histoire des idées à l’université. “La première fois que j’ai été deux” est son premier roman.

Voir plus sur l’auteur

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

FlammarionPantoneVerct

Site des éditions Flammarion